Musicien, Compositeur

Né au Rwanda Nationalité Burkina, France

Rencontre en 2012 lors du projet « Souvenir de rue princesse » de Salia Sanou, à la Vilette

Collabore avec Marion depuis les débuts de la compagnie

http://michaelavron.com/

 

Né au Rwanda d’un père pianiste et universitaire français et d’une mère Burkinabé, il joue de l’alto classique à 7 ans, apprend ensuite la guitare rock, le blues, le métal en France, avant de partir à 18 ans retrouver ses origines. Il évolue alors dans le monde de la musique professionnelle au Burkina Faso, collaborant ainsi avec les jeunes (Smockey, Faso Kombat, Wed Hyack, MC Z, Djata, Lennox Lindsay,…) et les moins jeunes (Zacksoba, Georges Ouedraogo, Salembo, Abdoulaye Cisse) qui écrivent la musique moderne du Burkina.

De retour à Paris, muni d’un bagage teinté de musique africaine, occidentale, caribéenne, Michael crée Tiwitine groupe de groove touareg, joue avec des artistes tels qu’ Ahmed Cisse, Desiré Sankara et enregistre pour le compte du label MUSEEKAL ID sur les albums d’artistes zouk-hip hop- r’n’b, tels que Jacky Rapon, Cheb Tarik, Siba. Il apprend à jouer de la basse, du clavier, de la batterie, à écrire, composer, obtient un diplôme de musicologie à l’université Paris 8.
Il est alors membre de formations Salsa (Miniatura – Colombie), Gnawa (Kifna, Hamma – Algérie), Reggae (Solo Jah Gunt – Côte d’Ivoire), donne des cours à Paris, des master-class en Afrique et intervient dans des lycées difficiles de région parisienne pour faire naître  » l’envie  » artistique chez des jeunes en difficultés.

Parallèlement Michael persiste à enrichir sa vision et sa connaissance du monde et des êtres humains à travers la musique. Sa quête va le conduire à travailler avec le chorégraphe burkinabé Salia Sanou, à participer à l’enregistrement d’un album au Rwanda sur la commémoration du génocide, projet dirigé par le chanteur Alif Naaba (site internet Alif Naaba) avec qui il part en tournée Africaine et enregistre l’album de 2013.

Il travaille également avec l’artiste réunionnais Johann Berby (site internet Johann Berby) depuis 2013.

Michael élargit alors son champ d’action afin d’incorporer toutes les composantes de l’art dans sa musique: compositions pour le théâtre, la danse contemporaine, « performances » avec des artistes-plasticiens.
Il travaille en collaboration avec Marion Alzieu depuis 2012.